Reckless : Tome 1, Le sortilège de pierre de Cornelia Funke

Publié le par Marionnette

51LTuFC1VHL__SL500_AA300_.jpg

 

RESUME : En découvrant un monde extraordinaire derrière le miroir de leur appartement new-yorkais, Jacob Reckless pensait avoir trouvé la liberté. Mais cet univers fascinant est aussi dangereux et, un jour, Will, son jeune frère, déjoue la vigilance de Jacob et le suit à travers le miroir. Victime d'un maléfice, il se transforme en monstre, brisant ainsi le coeur de celle qu'il aime... Reckless n'a que deux jours pour le sauver!

 

NOTE : 6/10

 

AVIS : Tout d'abord, je tiens à remercier Livraddict et les éditions Galimmard jeunesse pour ce partenariat.

J'ai tout de suite était attirée par ce livre. En effet, le résumé est plus qu'allechant ! De plus je voulais connaitre le style de Cornelia Funke avant d'entammer sa celebre trilogie.

Et bien voilà, c'est chose faite. Je dirais que mon bilan en ressort mitigé.

Je commencerai d'abord par les choses qui m'ont deplues. Je pense que le bémol majeur de ce livre est le début. En effet, l'auteur nous présente les choses beaucoup trop rapidement. le lecteur n'a pas le temps d'assimiler certains details importants que déjà on retrouve les personnages douze ans plus tard. Le bond dans le temps n'est pas justifié, ni expliqué. Bref j'ai été très destabilisée par le début du récit.

Fort heureusement, par la suite, cela s'ameliore. L'auteur prend son temps pour nous présenter ce monde et ses habitants. j'ai beaucoup aimé me plonger dans ce monde peupléé de créatures plus effrayantes les unes que les autres. Le cadre est vraiment plaisant.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé un peu fade. je n'ai pas reussi à m'attacher à eux mais je me suis tout de même interessée à leur quête.

Pour conclure, je dirai que le récit est plaisant mais j'avoue que je m'attendais à beaucoup mieux.

 

INFOS : 327 pages - 15€

 

 

Marionnette.

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Phooka 17/11/2010 19:52


C'est vrai que le roman démarre sur les chapeaux de roues et on est perdu. par contre j'ai bien aimé la deuxième partie!